PIC 2005 et PIC 2010

La campagne Pic 2005 s’est déroulée en juin-juillet 2005, pour l’étude des transferts de composés chimique plaine-montagne, coordonnée par le Laboratoire d’Aérologie (R. Delmas, F. Gheusi). Ont été déployées autour de la station PAES du Pic du Midi des mesures supplémentaires en surface pour la chimie (ozone et CO) et la météo, au CRA et dans une vallée voisine du Pic du Midi. Deux lidars ozone ont également participé : ALTO (Service d’Aéronomie) basé au CRA, et le camion-lidar ULCO (Université du Littoral et de la Côte d’Opale, Dunkerque) à proximité du Pic du Midi.
La campagne Pic 2005 a permis de replacer à l’échelle régionale les mesures in-situ réalisées au Pic, en relation avec la composition et la structure de la troposphère libre, grâce à des profils d’ozone réalisés par lidars au CRA.

Au cours de l’été 2010, une nouvelle collaboration avec le LATMOS et le LPCA, a donné lieu à une seconde campagne de mesures similaire, Pic 2010, focalisée cette fois sur la transition jour/nuit et les conditions nocturnes.

Gheusi F. et al, 2007 : Ozone et pollution atmosphérique à grande échelle (2) : La campagne de mesures Pic 2005 ; La Météorologie, n°59.

Gheusi F. et al, 2011 : Pic 2005, a field campaign to investigate low-tropospheric ozone variability in the Pyrénées. Atmos. Res., 101,640-665, DOI : 10.1016/j.atmosres.2011.04.014.

Lidar aerosols déployé près du Pic du Midi (au fond) pendant Pic 2010 (LPCA / Université Dunkerque)