EUROSPRITE

Le réseau EUROSPRITE est un regroupement de plusieurs équipes européennes qui gèrent différents moyens d’observations optiques des phénomènes lumineux transitoires (TLEs), de leurs conditions de production et de leurs effets dans l’atmosphère. Les observations sont réalisées toute l’année lorsqu’une activité orageuse est détectée dans un rayon assez important. Ces moyens incluent notamment la détection d’éclairs qui sont associés à la plupart des TLE (sprite, halo, elve). Une certain nombre de détection de signaux électromagnétiques au moyens d’antennes ou de détecteurs dans différentes fréquences sont également considérés dans les instruments susceptibles de fournir des données pour des exploitations scientifiques multi-instrumentales et pluridisciplinaires.

Certaines régions concentrent des moyens d’observations plus importants dans le cadre de projets spécifiques. C’est notamment le cas dans la région Nord-Est de l’Espagne où l’Université de Terrassa déploie des moyens en détection des éclairs et en observation optique par caméra rapide dans le cadre du projet ASIM. Le LA gère actuellement quatre stations d’observation optique des TLE : Pic du Midi, CRA de Campistrous, LaMP à Clermont-Ferrand et LSBB à Rustrel.

Localisation des moyens d’observation du LA en France (4 caméras)

Dans la même rubrique :