P2OA       Instruments       Données       Campagnes       Formation       Recherche       Publications   

Spectrophotomètre Dobson

Le spectrophotomètre de Dobson doit son nom au chercheur de l’Université d’Oxford, G. M. B. Dobson qui, vers 1920, fut l’un des premiers à s’intéresser à l’ozone atmosphérique. Cet instrument mesure la quantité d’ozone présente dans l’atmosphère à partir du sol. En fait, il mesure l’intensité du rayonnement solaire ultraviolet dans 4 longueurs d’ondes, dont deux sont absorbées par l’ozone de l’atmosphère et les deux autres ne le sont pas.

JPEG - 151.8 ko

La différence des intensités reçues dans les deux couples de longueur d’onde est mesurée par une " méthode de zéro ", c’est à dire que l’on fait tourner un disque jusqu’à mesurer une valeur nulle sur l’ampère-mètre : la position lue sur le disque est enregistrée. Elle est ensuite introduite dans une équation qui permet de déterminer la quantité de molécules d’ozone dans la colonne verticale située au dessus de l’instrument.