P2OA       Instruments       Données       Campagnes       Formation       Recherche       Publications   

Caméra sprite (LA)

Caméras au Pic du Midi et au CRA

Les caméras vidéo utilisées permettent de faire des observations nocturnes de phénomènes lumineux transitoires (TLE de l’anglais Transient Luminous Event) produits au-dessus de certains orages. Grâce à la forte sensibilité de ces caméras et à l’altitude élevée de ces phénomènes, ils peuvent être observés jusqu’à plusieurs centaines de kilomètres quand les conditions de visibilité le permettent. Les caméras sont pilotées en site et en azimut grâce à des commandes sous labview. Un logiciel de déclenchement permet d’enregistrer des vidéos quand une variation de lumière est détectée dans le champ de la caméra.

Sylphes (sprites)

Les TLE incluent les sylphes (sprites en anglais), produits quelques millisecondes à quelques dizaines de millisecondes après un éclair nuage-sol positif. Ils correspondent à un processus de décharge de type « streamer » qui démarre à environ 70 km d’altitude. On les trouve sous différentes formes qui sont à l’origine de leur classification en "colonne", "carotte", "ange" ou encore "méduse".

Elfes (elves)

Ils incluent également les "elves" (Emission of Light and Very low frequency perturbations due to Electromagnetic pulse Sources) qui sont de grands anneaux lumineux (100-300 km) à la base de l’ionosphère. Ils sont produits après des éclairs nuage-sol de forte amplitude et des deux signes, avec un délai très court (150 µs environ) et sont très brefs.

Caractéristiques des caméras

  • Caméra vidéo
  • Marque Watec
  • Modèle 902H Suprème
  • Sensibilité : 0,0003 lux (0.3 mlux)
  • Définition : 752 x 582 pixels
  • Résolution temporelle : 50 images par seconde
  • Optique : focale 12 mm f/0.8 (31°)
  • Logiciel d’acquisition UFO Capture
  • GPS Time inserter AME (TIM-10)

Sylphes de type colonne - 50.3 ko

Sylphes de type carotte - 49.2 ko

Sylphes de type méduse - 47.2 ko