P2OA       Instruments       Données       Campagnes       Formation       Recherche       Publications   

Dynamique de l’atmosphère

E-WINPROF

Le réseau E-WINPROF est un réseau européen réunissant 27 profileurs de vent en Europe. Il constitue l’une des composantes du réseau EUMETNET (European Meteorological Services Network). EUMETNET est un réseau regroupant 26 services nationaux de météorologie. A travers les programmes d’EUMETNET, les membres visent à développer leur capacité collective de gestion de l’environnement et de suivi du climat, et optimiser la qualité des informations météorologiques. Les données des profileurs du réseau (...)

FLUXPYR

Dans le cadre d’un programme opérationnel de coopération territoriale Espagne-France-Andorre (POCTEFA), le réseau FLUXPYR européen inter-régional a été mis en place dans le contexte des changements du climat et de l’occupation des sols, pour l’étude de leur impact sur la gestion de l’eau, du carbone et des flux d’énergie, ainsi que des réserves des écosystèmes agricoles et de prairies du massif des Pyrénées. Un suivi des flux d’énergie, de vapeur d’eau, et d’espèces en trace est donc effectué dans la région (...)

RENAG

Le RENAG est composé d’un ensemble de stations GPS permanentes gérées par des laboratoires de recherche français. Ce réseau, labellisé par l’INSU et soutenu également par le CNES, a vocation de recherche scientifique et d’observation de la Terre en géophysique interne, externe et en géodésie. Les recherches qui s’appuient sur le réseau couvrent les études tectoniques, la météorologie, les mouvements verticaux et l’hydrologie continentale. Deux nouvelles stations GPS ont été installées par le laboratoire (...)

METEO-FRANCE

Les deux sites de Lannemezan et Pic du Midi sont chacun équipés d’une station météorologique synoptique standard du réseau de Météo-France. Des climatologies sont donc faites de façon opérationnelle sur ces deux sites, et leurs mesures participent aux climatologies régionales et nationales.

ROSEA (Réseau d’Observatoires pour la Surveillance de l’Eau Atmosphérique)

Cinq observatoires de recherche atmosphérique français (SIRTA (Site Instrumental de Recherche par Télédétection Atmosphérique)), CO-PDD (Cézeaux-Opme-Puy De Dôme), OPAR (Observatoire de Physique de l’Atmosphère de la Réunion), OHP (Observatoire de Haute Provence), P2OA (Plate-forme Pyrénéenne d’Observation Atmosphérique) proposent de coordonner leurs activités centrées autour de l’eau atmosphérique afin de développer une mise en réseau au niveau national : Réseau d’Observatoires pour la Surveillance de l’Eau Atmosphérique.