T2 - Dynamique

Dynamique, Interaction surface/atmosphère, cycle diurne de la couche limite atmosphérique en terrain complexe et surface hétérogène

Le site du CRA, avec ses infrastructures adaptées à l’accueil de campagnes expérimentales et ses mesures permanentes (radars profileurs de vent, mât de 60 m instrumenté en météo et turbulence) se prête à l’étude des interactions surface / atmosphère / biosphère, dans le cadre d’une topographie complexe et d’une surface rurale hétérogène. Les recherches menées ces dernières années ont plus particulièrement porté sur la décroissance de l’énergie cinétique turbulente en fin d’après-midi (poursuite de l’exploitation de la campagne internationale BLLAST de 2011), sur la couche limite stable en terrain complexe (collaboration avec le CNRM), et sur des techniques instrumentales de mesure de vent ou de turbulence, notamment sur drone.

Faits marquants (2015-2019)

  • Campagne ISARRA (2016) de regroupement des drones européens pour la recherche atmosphérique (tests de vecteurs et capteurs ; études de processus de couche limite).
  • Campagne d’étude de la couche stable et du jet nocturne de la Vallée d’Aure (été 2018).
  • Une première exploitation CAL/VAL du site, avec la validation du lidar AEOLUS à partir des observations des profileurs de vent VHF (2018).
  • Validation d’un lidar de l’ONERA embarqué par l’ATR (projet Terriscope), à partir des observations des profileurs de vent UHF et VHF (2019).